Préparer la venue d’un nouveau bébé : des conseils pratiques

Votre test de grossesse s’est avéré positif. On vous félicite pour la bonne nouvelle. Besoin de conseils pour mieux se préparer ? Voici quelque essentiel à prévoir.

Se préparer mentalement et physiquement pour la venue d’un nouveau bébé

Un bébé est un cadeau du ciel. Le plus beau même qu’on puisse recevoir dans cette vie. Vous n’avez aucune raison de vous paniquer. Au contraire, soyez fière de devenir parents. Que ce soit votre première fois en tant que parent ou votre deuxième, sachez qu’il faut se préparer mentalement pour la venue d’un nouveau bébé. La plupart des images et des dires qu’on perçoit à propos des bébés tournent autour des choses comme quoi ils sont des anges, de petites réincarnations de la pureté. Certes, les enfants sont tout ce qu’il y a de plus innocent dans ce monde. Cependant, il faut que vous sachiez qu’il y aura certainement des situations qui vont vous faire dire « cet enfant sera ma première et dernière progéniture ». Cette phrase s’annonce d’habitude le tout premier jour avec le nouveau-né à cause des manques de sommeil et des fatigues. Les nouveaux parents n’arrivent pas à s’adapter immédiatement à leur nouveau rythme. Or, la plupart des bébés font des nuits blanches, tombent régulièrement malades, pleurent pour rien, ne veulent pas être pris par un tiers. Toutes ces positions rendent nerveux surtout pour la maman qui vient de subir l’expérience douloureuse de l’accouchement. Pour mieux accueillir la venue de votre bébé, il faut que vous vous prépariez à toutes ces situations déplaisantes. Néanmoins, ne vous inquiétez pas cela se passera en deux mois au maximum et vous ne subirez plus que des expériences merveilleuses. Veuillez cliquer ici blog bébé spécialisé pour plus d’infos. 

Quels sont les essentiels à acheter avant l’arrivée d’un nouveau bébé ?

Bien évidemment, un bébé se doit d’être accueilli matériellement. Tout d’abord, vous devez installer une chambre pour votre bébé avec un lit douillet pour qu’il puisse avoir un excellent sommeil. Certains préfèrent utiliser un lit cododo pour que bébé puisse dormir à côté d’eux. Côté nourriture, vous devez vous préparer à des biberons et à des laits nourrissons. L’alimentation de bébé se penche uniquement à l’allaitement ou aux biberons les six premiers mois. Ensuite, vous devez préparer ses petites affaires de bain : une baignoire avec transat, des sorties des bains pour bébé, un thermomètre bain, une table à langer, une poubelle spéciale pour couches, une brosse à cheveux, un gel lavant ultra doux approprié pour nouveau-né, des lingettes, un couple ongles, des couches et autres choses susceptibles d’être utiles à son bain. La santé de bébé requiert des conditions d’hygiène strictes. En effet, vous devez mettre à côté un paquet de compresses et des quelques nécessaires pour prendre soin du cordon. Il faut également acheter du sérum physiologique et du crème pour éviter les éventuelles irritations. Sans oublier d’acheter des vêtements et des accessoires utiles pour bébé. Ce bien préparé matériellement vous aidera à diminuer vos soucis d’accouchement.

Des éléments à prendre en compte

Au début, l’arrivée d’un bébé passera forcément par l’achat de beaucoup de choses : vêtements de maternité, meubles de chambre, fournitures parentales… Afin de ne rien oublier, il n’est pas possible de se déplacer à la dernière minute. Autre facteur à considérer avant l’arrivée du petit : l’état général de sa future chambre. Dans certains cas, des travaux et d’autres aménagements peuvent même être nécessaires. Mais préparer l’arrivée de votre bébé va bien évidemment au-delà de l’achat de produits essentiels pour garder votre bébé en bonne santé. Il y a aussi certaines étapes qu’il faut envisager en amont, comme le choix du congé maternité, la préparation des congés paternité et maternité, le choix d’une crèche (si nécessaire)… En plus de cela, il faut commencer à annoncer votre grossesse à votre proche avant de penser aux futurs prénoms de votre bébé.

Le concept Lit’bellule, une chambre bébé fabriquée en France
L’enseignement à domicile : Analyse des coûts